mardi 14 février 2012

La Marque de Xenocross, Chapitre 10

Voici une histoire en plusieurs parties réalisé par Xenocross, nous vous proposons de vous la faire partager, dites nous vos idées et suggestions, si vous avez des idées de suites ou de captions qui vous inspirent , envoyez les, en attendant bonne lecture...

Chapitre 10


Quelques heures avant…

Andrew est au milieu d’un temple, il se retrouve entouré par des superbes jeunes femmes en tenue des prêtresses, le seul détail étrange, c’est que la plupart sont floues et que les autres l’ignorent à l’exception d’une seule : Andréa. Elle le reconnait et s’avance vers lui.

-Je suis surprise, je pensais que Kevin serait le premier mais ce n’est pas grave puisque tu le guideras jusqu’à moi, d’accord ?
-Que, qu’est-ce qui se passe, où est-ce que je suis ?
-Tu es…dans ton esprit, mon pouvoir t’a enfermé dans une représentation mentale de celles choisis pour servir en tant que prêtresses. Je ne suis pas réellement là, je suis dans ton esprit depuis que tu t’es fait hypnotiser.
-Et je, je suis quoi, je vais devenir quoi ?
-Si tu nous a rejoins, alors, tu devrais devenir très rapidement l’une des nôtres, je pense que tu vas aimer ce qui va arriver dans les quelques heures qui arrivent.
-Non !

Andrew reprend connaissance et voit que ces deux amis agissent de manière tout aussi bizarre, ils sont tout là les trois aller chez Kevin et ce que voit Andrew n’est pas des plus rassurant, ils s’observent devant un miroir et sourient. Andrew regarde ces deux amis en étant paniqués quand il les voit tourner sur eux même et se palper.

-Les gars ? Qu’est-ce que vous faites ?

Il les ramène à la réalité et les deux amis reprennent connaissance.

-An…Andrew ? Mais qu’est-ce qui c’est passé ?
-Ben, vous vous regardiez dans le miroir et vous vous tripotiez.
-Non, on te pose la question, qu’est-ce qui c’est passé, regardes-toi.
-Putin, Andrew, c’est pas vrai, t’es…
-Vous me faites marcher, les gars. Arrêtez vos conneries.

Vu le regard de ces deux amis, Andrew commence à avoir des doutes et hésite à regarder dans le miroir.   

-Ne  me dites pas…que je suis…une fille ?
-Ben, pas exactement mais t’y ressembles de plus en plus.

Andrew hésite à se regarder et regarde de son point de vue ce qu’il craint de découvrir : il est un peu plus grand, il a les mains différentes et les ongles plus longs et a la poitrine plus sensible qu’avant mais ce qui le dérange le plus, c’est que le bas de son corps n’est plus du tout le même et surtout c’est le fait de ne plus sentir son pénis entre ses jambes qui l’inquiète.

-Merde, non ! Et vous, vous regardiez quoi dans le miroir ?
-Si on te le dit, tu vas pas nous croire : on s’est vus en filles. Et vachement canon en plus.
-En filles, dans le miroir ?
-Charlie….Y’a pas que dans le miroir…
-Hein ?
Pendant un bref instant, Kevin et Andrew ont vus une ravissante adolescente à la place de leur ami mais Andrew est surtout déstabilisée par ce qu’il ressent depuis quelques minutes, sa poitrine est en train de gonfler. Il ne préfère pas le dire aux autres.

-Andrew, tu sais comment ça c’est produit ?
-Oui, c’est le bombasse qu’on a vus au café, elle a jeté un sort à ton portable et on va…tous les trois devenir des filles d’ici quelques heures.

La voix d’Andrew a déraillé vers la fin de la phrase, Charlie ne comprend pas ce que ses deux amis ont vus.

-Oh putin, Andrew, va falloir que tu te regardes…Et vite.
-Pourq…

Il n’a pas le temps de finir sa phrase, qu’il sent et surtout voit ces mèches de cheveux, commencer à lui caresser la nuque et lui cacher les oreilles, ils sont couleur miel et son incroyablement soyeux par rapport à ceux qu’il avait.

-Andrew, je voudrais pas te faire peur mais…tu deviens grave mignonne.
-Arrêtez vos conneries, je ne veux pas devenir une fille, vous entendez ?
-Kevin, qu’est-ce que vous avez vus exactement tout à l’heure ?
-Pendant un bref instant, on a vu ce que tu voyais dans le miroir.
-Kev, tu pourrais me montrer ce que t’as vu, s’il te plaît ?

Andrew découvre alors son reflet : bien que son visage fasse encore masculin, le reste est celui d’une superbe adolescente, il voit clairement ses petits seins se former et ses cheveux sont encore assez court mais lui donne un air plus féminin, son corps est assez attirant et comprend les réactions de ses deux amis quand il voit alors le reflet de Kevin.
Sans s’expliquer comment, une superbe blonde portant les vêtements de Kevin se reflète à côté de lui, il voit qu’il s’amuse à se palper les seins quand une autre adolescente apparaît, Charlie les a rejoints, une très jolie brune aux longues jambes et au corps très développé pour son âge se reflète également dans le miroir, Andrew enrage de l’admettre mais elles sont toutes les trois extrêmement canons. Sans comprendre, Andrew voit alors quelque chose derrière les trois reflets des adolescentes, il y voit le temple et Andréa en tenue de prêtresse qui danse en les regardant.

-Rejoignez-moi…Désormais vous êtes des nôtres, inutile de résister.

Andrew voit alors Charlie se retrouver au côté d’Andréa, Kevin avance dans sa direction.
Il ne peut pas non plus résister de rejoindre cette superbe femme. Au bout de quelques pas, Andrew sent alors toute sa féminité prendre le pas sur lui et Andréa l’accueille, elle porte désormais elle aussi une tenue de prêtresse et ses deux amis l’observent se mettre à danser.

-Rejoignez-moi, vous n’imaginez pas à quel point c’est fabuleux…

Andréa montre alors quelque chose à Kevin. Comme un tour de magicien avec Drew comme assistante, elle lui indique de fermer  les yeux et saisit une mèche de ses cheveux en les glissant le long de sa main, Kevin voit alors qu’il a désormais une mèche blonde entre les mains d’Andréa.

Charlie observe Drew danser  mais étrangement, il n’est pas du tout attiré par elle, il l’envie.
Elle lui sourit et s’approches de lui.

-Tu sais ce qui te reste à faire, Charlène.

Les trois se retrouvent à nouveau dans la chambre de Kevin, Drew s’examine avec fierté dans le miroir et laisse les deux garçons reprendre connaissance. Charlie puis Kevin reprennent connaissance sans se douter de ce qu’ils vont découvrir.

-Oh merde, Kevin, regardes !
-Quoi ?

Kevin a commencé sa transformation et ses mèches de cheveux sont devenues blondes et légèrement plus longues, Charlie, lui sent déjà ses hanches et son bassin qui a changé et un début de poitrine. Drew observe ces deux amis.

-Allez-y, vous n’en avez que pour quelques minutes.
-Andrew ? Mais regardes-nous, ha…

Charlie sent ses mèches devenir différentes, plus soyeuses, légèrement plus claires. Quand à Kevin, il assiste sans comprendre à ce qui lui arrive, il repousse ses cheveux derrière le dos et se tourne vers Drew.

-Mais, Andrew, comment est-ce qu’on est devenues comme ça ? 
-Souviens-toi de ce qu’Andréa t’a montré et concentre-toi.
-On est devenues des filles et pas que notre reflet. Charlie, t’as fait comment ?
-Aucune idée. Mais faut trouver une solution.

Charlie réfléchit et se concentre, il visualise alors totalement ce qu’il a vu dans le miroir et sent alors son corps continuer à changer, Kevin hésite à faire de même vu ce qui l’attend.

-Allez Kelly, on t’attend.
-Pourquoi tu m’appelles Kelly ? Charlie, regardes-toi, t’es devenue toi aussi…
-Hummm, je sais, il ne reste plus que toi, ma chérie.
-Mais enfin, vous êtes dingue ou quoi?
-Concentres-toi et ça ira tout seul.
-Non ! Je ne veux pas, dans le miroir, c’était cool mais pas en vrai, je ne veux pas.

Charlène prend son ami par la main et se concentre à sa place. Kevin commence alors à revoir totalement la jeune femme blonde qu’il a vue dans le miroir et se laisse submerger.
Il devient plus grand et plus mince, ses pieds puis jambes, hanches, entrejambes et bassin se reforment, il suffoque quand il sent alors ses seins pousser et grossir, Charlène la relâche et Kevin perd pied au moment où sa poitrine atteint sa taille maximum, son visage change et elle reprend connaissance en souriant.

-Allons-y les filles, désolé de vous avoir fait perdre du temps.    
Le fourgon du colonel Arnoff a bien détecté les différents pics d’activités non loin d’ici.

-Général, est-ce que Temple est sur place ? On a plusieurs signaux indiquant qu’on a au moins trois marqués en plus du signal d’Alpha à l’instant.
-Négatif, colonel, le capitaine Temple ne répond plus, je crois bien qu’il ait été victimes lui et ses hommes de ces trois signaux, il s’agit d’Higgins et ses trois recruteuses.
-Merde ! Où en est Clark ?
-Il est en route, il vous rejoint d’ici environ 10 minutes.
-Reçu, on attend un autre signal d’Alpha pour intervenir dés que nous sommes sur place.

Monsieur Barboni et ses trois pépées montent au troisième étage, ils longent le couloir et touche une des portes des chambres, numéro 32 et s’ouvre.
Luke attend sur le lit et reconnaît les trois « girlfriends » de l’homme d’affaires.

-Comme on se retrouve, Les brigades de capture sont en chemin, je suis chargé de te recruter.
-Je vous l’ai déjà dit la dernière fois, je ne veux pas travailler pour vous. Pourquoi vouloir me recruter ?
-Parce que si ce n’est pas moi, c’est elles qui le feront et elles ne laisseront pas le choix que d’accepter sans compter que tu deviendras toi une…
-PARTEZ ! Je veux qu’une chose : retrouver celle qui m’a mis dans cet état et lui faire payer.
-D’après ce que je sais, elle est allé se livrer à  Fort Andrews et est sous la protection du général MacArthur lui-même, que comptes-tu faire ?
-Je me débrouillerais. Je n’ai pas besoin de votre aide.

Kim Yang essaye alors son pouvoir sur lui sans mesurer le danger que ça représente.
Luke la sent dans sa tête mais le repousse facilement.

-Tu croyais quoi ? Ton pouvoir est ridicule comparé au mien, gamine !
-Une des brigades arrive, tu dois t’enfuir, je peux t’aider, Alpha.
-Ne m’appelez pas comme ça !

L’Emissaire résiste à cette vague mais Cindy, Shelly et Kim sont comme frappées de plein fouet. Elles restent soudainement immobiles puis chacune se tourne vers Luke et s’enlace autour de lui ou dans ses bras.

-Que comptes-tu faire, tes trois pouliches ne peuvent pas me résister et je pourrais très bien les retourner contre toi, j’ai vu que tu peux résister à un pouvoir mais face à trois, que penses-tu faire ?
 
L’Emissaire reste silencieux et touchez alors Shelly, Alpha refait surface et il se retrouve enfermé dans un fantasme.
Shelly est avec lui en tant que Luke quand elle prend les traits d’Ashley, nue, soumise, qui l’embrasse et lui rend son visage, Luke reprend ses traits d’Alpha et repousse Ashley qui redevient Shelly.
Shelly tente de lutter quand elle sent alors l’emprise d’Alpha dans son esprit, elle le sent fouiller au plus profond de sa mémoire et perd alors tout contrôle. Elle se voit dominé par Luke et son corps est prêt à se laisser faire quand soudain quelque chose perturbe les deux pouvoirs.

Les quatre marques brillent intensément.
L’Emissaire sous sa vraie forme libère Shelly de l’emprise d’Alpha et Alpha sent alors la présence de l’Emissaire dans sa tête.

-Tu ne sais pas de quoi je suis capable, Luke. J’ai été le premier, bien avant toi, à avoir été choisi par Sa Majesté pour la servir et recruter des marqués pour étendre sa conquête avant qu’elle ne prenne forme. La dernière fois, tu as vu qui elle est et c’est en son nom que tu dois la servir !

Alpha se sent repoussé par la force de l’Emissaire mais lutte contre son emprise.
Arrivant en taxi, au centre-ville, Andréa regarde les gens qui évitent l’hôtel et le fourgon, elle sent clairement la présence d’Alpha  mais aussi de l’Emissaire et de ces trois recruteuses.
Elle regarde alors les jeunes femmes qui attendent dans le fourgon l’arrivée des autres hommes de la brigade.

-Tu cachais bien ton jeu…Qu’est-ce que je dois faire ?
-Viens avec moi comme recruteur et je te guiderais à celle qui t’a fait ça.
-Entendu, je vais vous suivre.

Andréa a une moue de désapprobation et remonte alors dans le taxi.
Les machines à bord des fourgons ont saturé,  il y a quelques minutes.

-Nom de dieu, qu’est-ce qui c’est passé ?
-Confrontation entre Alpha et trois autres signaux, le dernier pic a été le plus fort enregistré à l’heure actuel.
-C’est Higgins, Arnoff, je sais que ça va être dangereux mais je vais vous demander de régler le niveau du pulsiomètre à au moins 8. Vous pourrez résister contre Alpha ET Higgins.
-Qu’est-ce qu’on risque, Prof ?
-…Un choc retour comme celui des défenseurs mais qui toucheront vos appareils et vous risquez une très faible exposition.
-Une quoi ?
-Selon votre résistance et celui des appareils, vous risquez de devenir des défenseurs au mieux ou des marqués au pire mais de manière très lente.
-Prof, ici le lieutenant Stark, comment ça, très lente ?
-Vous ne serez pas marqué mais vous en aurez les pouvoirs qui risquent d’apparaître d’ici une semaine.
-Et l’autre solution ?
-Réglez vos appareils entre 5 et 8 mais vous aurez du mal à résister aux pouvoirs d’Alpha ;
-Entendu, Prof. On y est.  Dites à Clark de se dépêcher.

Le second fourgon arrive sur place et les policiers empêchent les gens de passer, Arnoff et ses hommes descendent, équipés de leurs appareils de captures. Ils voient alors l’autre fourgon et son équipage de jolies demoiselles.

-Salut les garçons…On vous attendait.

Les hommes d’Arnoff restent concentrés et Arnoff voit alors une ravissante adolescente qui porte un uniforme de capitaine.

-Salut. Tu me trouves jolie ? Je m’appelle Carine, et toi ?
Il ignore l’adolescente et les autres beautés dans le fourgon pour appeler Fort Andrews.

-Général, Temple et les mercenaires qui l’avaient engagé se font fait avoir.
-Reçu, vous les évacuerez et les ramènerez une fois Alpha et Higgins capturés.
-Entendu, Stark, Carter, venez avec moi, les autres, prévoyez les équipements Tactiles et couvrez-nous !

Le colonel Arnoff rentre dans l’hôtel, le patron et le personnel attendent dans l’entrée, tous sont scannées avant de les interroger.

-Cet homme ou celui là, est-ce que vous les avez vus ?
-Non…Ca ne me dit rien.
-Et ces demoiselles ?
-Peut-être, troisième étage, un homme d’affaires qui est arrivé avec trois « assistantes ».
-Colonel, ici Clark, serait sur place d’ici 5 minutes.
-Reçu.

Le signal se rapproche très rapidement et Luke perd patience.
Une violente décharge psychique frappe les hommes du colonel Arnoff et sente sa présence dans leur esprit, farfouillant au  niveau de leurs fantasmes.

-Augmentez à 8, on a pas le choix !

Après un léger vrombissement des appareils, la présence d’Alpha est atténuée et repoussé, un autre signal psychique se fait sentir, celui de Kim Yang mais il est également repoussé.

-Préparez les équipements Tactiles, faites attention à la bimbo.   

Comme prévu, Cindy arrive et attrape l’officier Carter en utilisant son pouvoir mais les appareils annulent son pouvoir. Ils plaquent Cindy au sol et lui passent l’équipement anti-Tactile.

-Elle…est là…

L’Emissaire repousse les deux officiers et retourne leurs armes contre eux. Shelly ressert son emprise sur l’un d’eux et manipule ses pensées.
L’officier Stark est allongé au bord d’un lac, il entend alors des rires quand soudain, il sent quelque chose qui le chatouille, des mèches lui cachent le visage et il porte une robe blanche et un corps de femme, elle court vers le lac sans le vouloir pour admirer son visage quand le ronronnement de l’appareil fait apparaître Shelly et interrompt l’illusion.
Carter aussi a repoussé le pouvoir de Kim Yang quand un pic se fait sentir : Alpha.
Arnoff repousse le pouvoir d’Alpha sans avoir besoin de son appareil.

-Toi…Tu es comme elle !

Une onde psychique est repoussée par Arnoff et le visage d’Alpha apparaît, hurlant de rage.

-Ici Clark, on arrive dans l’hôtel, Miss Hesham est là, dites-le à Alpha.
-Toi…Je vais te le faire payer !

Une seconde onde pénètre dans l’esprit du colonel Arnoff et Alpha découvre alors non pas un fantasme mais un secret.

FORT BRAGHE

Tandis que ses deux hommes sont devenus des superbes jeunes femmes lesbiennes, la jolie blonde reprend rapidement les traits du colonel Arnoff sans comprendre ce qui vient de se passer.
Dans le grand magasin, l’onde de choc que produit la rencontre Hestridge/ Alpha le met à terre, il sent alors son corps se changer rapidement et sent à nouveau ce pouvoir étrange qui empêche une seconde fois sa transformation.
Alpha creuse plus profondément et y voit son avatar féminin, une ravissante blonde, en tenue de  militaire, âgé d’une vingtaine d’années, charmante et souriante, Alpha l’oblige à dévoiler ses dessous quand elle devient alors une onde qui le repousse hors de l’esprit du colonel.
Il sent alors une autre présence : celle qui l’a rendu ainsi.
Ashley est arrivé au troisième étage encadré par Rob Clark et le sergent Will Rafnell, le visage de Luke revient, Ashley avance lentement.
L’Emissaire et ses trois recruteuses ont été maîtrisés par Arnoff et ses hommes, le sergent Carter sent en lui les prémices d’un pouvoir émergeant.

-Je suis là, rends-toi, maintenant.
-Toi…Tu as eu le courage de venir…Ashley…
-Je peux te battre et tu le sais, tu es cerné, Luke, rends-toi.
-Non ! Je veux que…tu payes !

Ashley ne laisse pas le temps à Alpha de rentrer dans son esprit et le repousse.
Il s’écroule au sol, révélant à tous son visage.

-Pourquoi ? Je suis le plus fort des marqués, comment tu peux me…
-Si tu n’étais pas aussi arrogant, tu saurais qu’il existe ce qu’on appelle des Défenseurs pour lutter contre les Marqués et lors de notre rencontre, tu m’as fait découvrir que j’en étais une…
-Faux, il y a deux types comme toi, ici. Sauf que l’autre est plus faible.
-Luke, c’est fini, Higgins et ses nanas se sont fait arrêtés et tu ne peux pas t’enfuir.  
-Officier Clark…Reculez, je sais ce que je fais.
-Mademoiselle, faites attention à vous, Alpha est…
-Je m’appelle Luke Forsythe,  je ne suis pas Alpha !

Malgré les équipements, l’onde a secoué plus d’une personne, Ashley et Arnoff se sont relevés les premiers, Luke a vu brièvement l’autre forme du colonel quand il a été touché.
Ashley utilise alors ce moment de battement pour lutter contre Luke.
Elle se retrouve en pleine tempête et sent alors le pouvoir d’Alpha pénétrer dans son esprit et ressortir, elle se concentre pour aider Luke mais Alpha prédomine, ses pensées sont abjectes : il est entouré de toutes ses conquêtes nues, sur un lit gigantesque, elle aussi y figure dans les bras de Luke mais soudain elle est repoussé par la tempête, le lit et Luke deviennent alors le visage d’Alpha qui tente de rentrer dans son esprit.
Quand soudain, Ashley ne ressent plus Alpha dans sa tête, quelqu’un l’a neutralisé, il est enfermé dans une cage en verre.
-C’est bon, mademoiselle, on le tient. Général MacArthur, on a capturé Alpha ainsi qu’Higgins et ses trois…
-Excellent travail, deux hélicos arrivent pour faciliter le transfert jusqu’ici.

Seul Cindy et Kim sont encore inconscientes, Shelly et L’Emissaire ont disparus, l’officier Carter est tremblant. Alpha a été maîtrisé par Clark et Rafnell.
Tous redescendent et enferme Alpha, Kim Yang et Cindy Jameson dans  le fourgon.
Derrière la barrière, Andréa voit monter Alpha, elle est furieuse et scrute un couple de touristes, des personnes âgées qui s’éloignent de la place.

-Très bien, puisque c’est comme ça, je vais m’en occuper.

Andréa vient de faire tomber son téléphone et un des policiers lui ramasse.

-Oups, je suis désolé, merci beaucoup.

En ramassant son téléphone, elle touche le talkie-walkie et parcourt les ondes jusqu’aux appareils de capture et trouve celui d’Alpha.
Elle s’éloigne hors de la barrière.
Les hélicoptères arrivent et les fourgons sont chargés dans les deux appareils.
Alpha sent alors des éclairs le paralyser et il se retrouve alors propulsé non pas au cœur de sa
tempête mais au milieu d’un temple. Andréa s’approches de lui tandis que Luke ne comprend pas ce qui lui arrive.

-Qu’est-ce que…Qui êtes vous ?
-Je m’appelle Andréa et je suis ici pour toi.
-Pour moi…Que me veux-tu ?
-T’aider, te permettre de t’enfuir et de te libérer de cette prison qu’est devenue ton esprit.
-Comment ?

Alors que le deuxième fourgon est en train de charger l’équipe du colonel Arnoff et les « victimes » tandis que Cindy et Kim ont été déjà chargés avec leurs appareillages, la machine repère non pas un mais trois puis enfin quatre signaux.

-Monsieur…On a quatre signaux qui émettent encore et l’un d’entre eux est Alpha.
-Merde ! Qui sont les trois autres ?
-D’après les données déjà enregistrés, Higgins et Shelly et un autre signal tout près de type Néo marqué.
-Ok, Ici Arnoff, allez vérifiez l’appareillage d’Alpha, on redescend vérifier sur place, la machine indique trois autres signaux de marqués encore présents.

FORT ANDREWS

Cellule des marqués de type Psychique.

Zack Hestridge sent les signaux changer et surtout celui d’Alpha, quelque chose est en train de se produire, il aimerait pouvoir le rejoindre et savoir ce qui arrive quand une idée lui traverse la tête.
Le couple de touristes ont remarqués un petit détachement redescendre du deuxième hélicoptère.

-Shelly, fais quelque chose, sinon nous aussi, on va se faire arrêter.
-Vous n’avez pas hésité à livrer Cindy et Kim et sachez que je ne vous faisais pas confiance, je faisais confiance à Cindy.
-Vraiment ?
L’Emissaire/ touriste attrape Shelly/ sa femme par les poignets et l’entraîne assez loin.
Shelly sent qu’elle l’a mis en colère et surtout sent le pouvoir de l’Emissaire en elle.

-N’oublies pas qui tu dois servir, Shelly ! Ne l’oublies pas, Alpha a dû un peu embrouiller ton esprit mais n’oublies pas ce que tu es devenue grâce à nous.
-Vous m’avez forcé à vous suivre, je suivais Cindy, pas vous.
-Alors, tu n’as jamais voulu travailler avec nous ? Tu sais que je pourrais te punir pour un tel blasphème, qu’ELLE pourrait même te rendre à ton ancienne vie, Charles ?
-Je ne…Je ne suis plus…Je suis…Shelly.

Les officiers se rapprochent d’eux dangereusement et L’Emissaire ressert son emprise sur elle.

-Tu veux nous servir ou redevenir Charles en étant capturé ?

Raffnell a reçu le message du colonel Arnoff et vérifie bien l’installation d’Alpha.

-Négatif, colonel, Alpha est…Clark ? Venez voir ça…
-Un problème avec Alpha ?
-Ben, je sais pas, c’est à vous de me le dire.
-…Préviens le Prof.

Luke regarde Andréa en tenue de prêtresse et la trouve magnifique mais étrangement il ressent comme une sorte de malaise en la regardant.

-Comment peux-tu m’aider ? Tu es comme eux…Tu repousses mon pouvoir.
-Je peux faire bien mieux que ça. Toi et quelques autres qui se sont fait capturer, vous pouvez dépasser votre condition et devenir des nôtres. Tu as été choisi pour devenir l’une des nôtres.
-L’une des vôtres ? Hors de question, je ne veux pas être capturer mais si redevenir normal m’obliges à devenir moi aussi une nana, pas question.
-Tu seras beaucoup plus qu’une « nana », tu seras une prêtresse et vu tes capacités, tu seras également une recruteuse, tu la serviras en retrouvant et en persuadant tes sœurs de nous rejoindre et je sais que certaines d’entres elles n’ont pas encore choisi le bon camp. Et nous comptons sur toi pour ça.  

FORT ANDREWS

Le Prof et ses assistants analysent l’évolution du signal d’Alpha quand une des cellules des marqués demande alors à communiquer.

-Prof, 1123H902 désirerait faire part d’une information au sujet d’Alpha.
-Enregistrez son message et  je l’écouterais après.
-Prof ? Doit-on avertir le général ?
-Oui. Alpha est en train d’être converti en ce moment même.


Alpha n’a toujours pas réagi que son appareil de capture a été neutralisé, autour de lui, Raffnell et Clark attendent le retour du colonel Arnoff pour emmener les prisonniers à Fort Andrews. Mais l’émission du signal et l’absence de réaction d’Alpha est assez perturbant.
Shelly sous l’apparence de la touriste attend les hommes d’Arnoff en bas de la rue tandis que son « mari » fume une cigarette.

-Monsieur, le signal, il est tout proche…C’est pas…Ca vient de ce couple en bas.
-N’intervenez pas tout de suite, laissez faire en douceur, préparer les appareils sur 7. 
  
Shelly voit les soldats préparer leurs appareils et prend un des soldats de vitesse.
Le soldat Nick Oakes est au milieu d’une soirée, il voit approcher Shelly, et la trouve bien évidemment ravissante, qui se rapproche de lui.

-Salut, je savais pas que t’allais venir.
-Moi ? Mais enfin, madame, je suis…
-Allez soit pas timide et suis-moi.

Il sent alors Shelly passer ses mains le long du dos jusqu’aux fesses et ne sait pas quoi faire.
Nick sent alors qu’il porte un jean moulant ses fesses beaucoup trop bombés et sexy à son goût. Shelly continue à le caresser et Nick se rend compte alors qu’il a désormais le bas de son corps est celui d’une jeune femme.

-Mais enfin, qu’est-ce que vous m’avez…
-J’aime beaucoup ce que tu portes, c’est très mignon.

Il s’examine et voit qu’il porte un top blanc assez court, dévoilant son ventre et son nombril mais un ventre plat comme celui d’une femme et surtout une poitrine dont le décolleté est mise en valeur par son top, il sent qu’il a des cheveux courts mais pas sa coupe habituel.

-Qu’est-ce que, non ! Je ne suis pas une femme, aidez moi, je ne veux pas !  
-Oh, c’est dommage, t’es vraiment en beauté ce soir, regardes-toi.

Elle lui tend un poudrier et Nick ne veut pas regarder son reflet quand il entend une voix qu’il connaît.

-Oakes, ne regardez pas ! Ressaisissez-vous !

Shelly essayes le même tour sur lui mais constate que ça ne marche pas, il la plaque au sol et l’embrasse.
Shelly ne comprend pas et se laisse faire quand elle sent alors son pouvoir s’estomper et L’Emissaire briser les menottes.
Les appareils des soldats et ceux présents dans les fourgons se brouillent un bref instant.
Les appareils des prisonniers sont désactivés.
Alpha sent alors la tempête reprendre mais étrangement ne l’atteint pas dans le temple.

-Tu es libre, je ne suis pas loin, rejoins-moi. On dirait que l’Emissaire a redoublé d’effort. 
-Pas question, tout d’abord, je vais me venger d’Ashley et ensuite, je vais faire de tous ces types qui m’ont arrêté mes petites chéries.
-Tu n’aurais pas dû dire ça.

Les menottes d’Alpha sont court-circuités et la décharge remonte jusqu’à sa marque.
Luke redevient Alpha et sent sa marque briller comme jamais.
Cindy et Kim sont libérés par L’Emissaire et Shelly, les officiers de Fort Andrews sont mis KO suite à la décharge qu’Alpha a occasionnée.
Le colonel Arnoff voit que ses hommes sont tous à terre. Oakes est encore hagard.

-Prof ! C’est quoi ce chantier ?
-C’est Higgins, monsieur, il semble que ses pouvoirs se sont développés, je suis désolé, monsieur mais les prisonniers se sont échappés sauf Alpha pour le moment.
-Et merde ! Réveillez Clark ou Arnoff et dites leur de rentrez tout de suite avec Alpha !

Le blackout causé par l’Emissaire et Alpha se prolongea pendant plusieurs heures.
Les deux fourgons rentrent à Fort Andrews à bord des hélicoptères avec comme seul prise, ce qui est advenu au capitaine Temple et aux mercenaires qu’il avait engagés pour traquer Alpha. Le prof a analysé les différents signaux et s’est alors rendu compte d’une chose qu’il voulu aussitôt vérifier.
Au milieu d’un hôtel mais surtout au milieu du temple, Alpha est enchaîné face aux prêtresses, il se débat pour se libérer.

-Tu ne devrais pas résister, rejoins-nous, tu es désormais l’une des nôtres.

Au plus profond de l’esprit d’Alpha, la tempête se calme mais Luke est enfermé dans le temple, il sent sa marque le brûler et lui faire mal, les prêtresses essayent d’influencer son esprit mais son pouvoir les en empêche. Andréa rentre dans l’esprit de Luke et le retrouve.
La présence d’Andréa dans sa propre tête rend Luke nerveux.
Mais surtout, il a senti autre chose : sa tempête s’est calmé.

-Tu ne devrais pas essayer de nous résister, Luke, tu vas nous rejoindre même si tu n’en as pas envie.
-Dégages ! Ha !

Pour la première fois depuis qu’Ashley a repoussé son pouvoir, Luke se sent plus faible que sa proie, au milieu du temple, il voit les prêtresses danser et leur emprise pénétrer en lui.
Au milieu de sa chambre d’hôtel, il sent son corps bouillonner de l’intérieur, il sait déjà que l’emprise des prêtresses sur lui commencent à agir. Andréa apposa son ongle en plein sur sa marque et déclenche alors sa transformation       physique.
Submergé par le pouvoir de la marque, Luke sent son corps changer : il ressent exactement ce qu’il faisait subir à ses « compagnes » : tout d’abord, son corps rapetisse et sa pilosité et sa musculature se reforme, il essaye de résister mais son pouvoir semble sourd et même dans son propre esprit, il se voit depuis le point de vue d’une des prêtresses au milieu du temple.
Andréa est à ses côtés tandis que Tina et Holly observent la transformation de leur nouvelle sœur. Luke sent alors ses jambes et ses bras changer de forme mais surtout son propre corps se reformer et se redessiner, ses jambes, ses cuisses ses hanches et son bassin tandis que ses fesses se redessinent, il sent une traction à l’entrejambes et se former alors non pas un pénis mais un vagin. Son dos et son ventre change de forme tandis que sa poitrine commence alors à devenir tout d’abord plus sensible puis comme gonfler. Luke sait ce qu’il va devenir et ne peut pas résister à cette transformation, son pouvoir ne fonctionne pas et l’apparition
simultanée de ses seins et la pousse de ses cheveux le fait peu à peu céder.
Au cœur du temple, la jolie jeune femme se délie de ses chaînes tandis que sa féminité apparaît, il sent son visage changer de forme et son esprit est alors confus.
Andréa est à ses côtés et elle voit qu’elle porte elle aussi des vêtements de prêtresse.

-Tu te nommes Lucy, désormais, sois la bienvenue, ma chère sœur.

Dans la chambre d’hôtel, une superbe jeune femme brune s’examine et assiste à la transformation de ses vêtements posés au sol tandis qu’elle était nue devant une glace, elle ramasse et enfile ses vêtements de femme pour la première fois.

-Je suis…aux ordres de Sa Majesté, désormais, je la servirais à présent.

Entrant dans la chambre, Andréa vient chercher sa sœur.

-Nous avons une mission à te confier, Lucy, tu pourras ainsi tester ton véritable pouvoir.

FORT ANDREWS

L’échec de la capture d’Alpha et d’Higgins a entraîné une sérieuse baisse de moral au sein de Fort Andrews, le premier à avoir été convoqué a été le colonel Arnoff par le général MacArthur.

-Alors…Vous aussi ? Les appareils ont clairement enregistré le signal d’un autre défenseur présent sur les lieux et plusieurs personnes, même l’ennemi vous ont vus résister à leurs pouvoirs. La recrue Oakes vous a même remerciés dans son rapport, vous l’avez délivré à temps de Shelly.
- C’est exact, mon général. Et je savais pour vous depuis mon enquête sur le cas Sam Lerner mais j’ignorais que je l’étais aussi avant que les « pépées » d’Higgins essayent de m’avoir. Aurais-je dû le signaler, mon général ?
-Non, je l’ai moi-même caché à toute mon équipe jusqu’à l’affaire Honfield/ Serena, votre prédécesseur, le colonel Fredericksen m’avait également vu quand je suis intervenu pour le sauver, lui et son équipe. C’est juste que je vais devoir rendre des comptes à mes supérieurs et cette fois-ci, je devrais signaler l’existence des Défenseurs.
-Que devons-nous faire, mon général ?
-Dés que les appareils auront récupérés toutes les données perdues, on saura ce qui c’est passé mais on a négligé l’importance d’Higgins et son pouvoir, quelque chose a dû se passer. Quand à Alpha, j’ai peur de ce qui a pu arriver et demain, nous en saurons un peu plus.
-Il a muté ou il est en train de muter à cause de l’autre signal.

Les paroles de Zack Hestridge prenaient tout leur sens quand le Prof les a écoutés, Betty Lerner, l’officier Rob Clark et le sergent Rafnell sont présents lors de l’écoute.

-Où est Hestridge ?
-Il est dans le labo 3, dans la machine de régression. Je vais dire au professeur Wilcott que vous arrivez.
-Bon, Rafnell, dés que vous avez récupérer toutes les données avec le Prof, prévenez-moi immédiatement. Demain, on a les Supérieurs qui arrivent, va falloir leur expliquer comment on a laissé Alpha filer.
-Entendu.

Rob Clark rencontre le professeur Wilcott devant la salle, il observe alors le marqué dans la machine ainsi que divers signaux anormaux. 
 
-Qu’est-ce que ça donne ?
-Monsieur Hestridge est assez résistant, il est le sujet parfait pour repérer Alpha.
-Ok, je vais lui parler. 

Rob Clark rentre dans la salle sous la surveillance du professeur Wilcott.
L’installation a neutralisé le marqué mais pas son pouvoir pour utiliser son signal et repérer ainsi Alpha.

-Réveillez-le, s’il vous plaît, professeur.

En trois clics, la machine clignote et réveille Zack Hestridge, son pouvoir est stabilisé et sous surveillance.
Un dossier électronique du marqué apparaît sur un écran plasma sur la gauche de Clark.

-Comment avez-vous su ? On a écouté votre message et le fait de savoir que vous êtes le seul à détenir les réponses est horripilant.
-Huh ? Pas en Forme…
-Il est à peine conscient, laissez-lui quelques minutes, monsieur Hestridge, il faut que vous répondiez aux questions qu’on va vous poser. Officier, sachez que le marqué a déjà fourni une partie des réponses que vous attendez. Elles sont en cours d’analyse et de traitement par les équipes du Prof.
-Je ne comprends pas vos histoires de signaux et de pics, soit des paroles soit des images, soit des actes et on en a besoin d’ici demain.
-…Signal, changer de signal…
-Quoi ?
-Vous vouliez savoir…Il n’est plus…un marqué, il a changé de signal…
-Il est devenu quoi ?
-Un autre type…de marqués, encore un autre type de marqués.
-Un autre type comme aujourd’hui ? un Néo Marqué ?
-Plus Alpha…Plus marqué, nouveau signal…Plus de tempête.
-Vous avez dit quoi ? Plus de tempête ?
-Officier, laissez-le reprendre ses esprits.
-Plus de tempête, ça veut dire qu’il peut utiliser pleinement son pouvoir désormais, c’est ça ?
-Plus de tempête, nouveau marqué avec pouvoirs, pouvoir complet.
-Professeur, dés que vous avez fini vos analyses sur lui, prévenez-moi. 

Le signal d’Hestridge se mit alors à bouger rapidement, le professeur alla vérifier la machine et surveiller  les constantes du marqué quand un pic d’activité se manifesta au sein de la machine.
  
-Qu’est-ce qui se passe, professeur ?
-Hestridge, son pouvoir, il doit se réveiller au plus vite !
-Pourquoi, pas encore une autre Serena ? J’espères ?
-Non, plus grave encore.

Il n’a pas le temps de finir la phrase qu’une des machines est parcourue d’éclairs et crée un halo. Clark est ébloui par ce halo qui le touche de plein fouet.

Hestridge sent alors quelque chose en lui de nouveau : le halo lui fait briller sa marque et envahit son esprit, il sent alors la présence de Clark et peut facilement rentrer dans sa tête, il sonde alors l’esprit de Clark et y voit alors ses pensées, ses souvenirs et plus profond encore ses fantasmes.
Toutes ces données s’enregistrent sur la machine tandis que Rob Clark est toujours inconscient. Mais le plus étrange pour lui, c’est que depuis le halo, il a senti deux choses, une évolution et une absence, l’évolution s’est manifestée par ce pouvoir et il trouve tout de suite après l’absence en sondant l’esprit de Clark, il ressent cette énergie l’envahir et ne plus rendre accessible la zone de son cerveau qu’il visitait, les terminaisons nerveuses de Clark commence à émettre un signal, il reconnaît ce signal, c’est celui du pouvoir de Kyle Vermore.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire